Course 3 : Grande prix vintage de Monza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Course 3 : Grande prix vintage de Monza

Message par fullturtle le Lun 2 Jan - 23:15

Course 3 :Grande prix vintage de Monza de GROUPE C par Michael aka mercedesf1  

Mathu a écrit: Bonne course avec des bons combats.

Quelques précisions à ajouter pour moi:
- Le bruit de la Nissan derrière est incroyable, on dirait quelle va nous dévorer, un bruit de machine de la mort !
- Je n'ai pas entendu le "GO" de la dernière SC ni le 3 2 1,
- Je salue le travail fait sur l'équilibre des performances, bravo,
- Je suis concentré sur la course à peu près une semaine avant la course et je rumine un échec sur une course des mois après, vous excuserez alors que je m'enflamme un peu..

Michael a écrit:Bonsoir tout le monde.

Ça aura été un calvaire et un désastre complet cette soirée pour moi.
Ça avait très mal commencer en qualification. Je part en moyen avec l'optique de faire un très gros 1er relais en moyen, pour viser un arrêt unique au stand, objectif  victoire. Seul R-one est sur la même stratégie. Je reviens au puits pour passez les tendres puis j'attaque mon tour et je fais un 1'29'7, ce qui est un bon début.
J'enchaîne un nouveau tour et j'aperçois Bermich, donc je ralenti et j'essai de le dépassez, mais je me rate totalement et je fout en l'air ma qualification ainsi que celle de Bermich. J'en suis terriblement désolé.

Je suis 5ème alors que ma voiture valait la p1, Mikazuki l'ayant prouver et j'avais strictement le même réglages, excepté à barre anti roulis, question style de pilotage. Le départ tourne assez vite à la catastrophe, R-One ce plante et appui sur start pour éviter le carambolage, je l'esquive, perd le contrôle de ma mercedes et partager en tête à queu. La confusion est totale, mais on repart.
Je suis 4e derrière Mikazuki partie comme à suzuka, Mathu et Turtle sont à portée de tir et malgré mes pneus moyen, je tient leur rythme...
Sauf que le comportement et la Mercedes ma jouer des tours, instabilité au freinage et violent décrochage au 1er Lesmo. Tête à queu, je suis 6e puis 7e et dernier quand je passe au puit pour me débarrasser des moyen pour des tendres. A ce moment là, sauf safety car,  j'étais out pour jouer la victoire, j'espérait juste finir la course p5. Je revient rapidement sur Bermich et tente une attaque à la 2e chicane, ou plutôt, j'essai de le passez après qu'il m'a invité  le faire. Petite confusion et contact.. safety car. pale

Sur le moment, je me sens mal, très mal. La course reprend et après moult péripéties  (mes excuses écrite à Jbl) et safety car, j'aborde la seconde phase de course, furieux, le couteau notre les dents. Furieux envers moi même pour mes gaffe sous safety car, obligeant à faire plusieurs tours sous ce régime.
Furieux de ces coup de frein que tu peut éviter 1, 2, 3 fois mais que tu fini quand même article emboutir quelqu'un. Furieux sur le moment par le bordel total lors des stands (sur le moment car après discussion, j'ai compris le pourquoi donc c'est ok).

Au restarte,  j'attaque d'office Mikazuki avec une attaque et un dépassement assez autoritaire, voir limite. Puis je déboule sur Turtle et le passa au profit d'une erreur de sa part. Ne reste plus que Mathu qui s'intercale entre moi et la 1ere place. Je suis le plus rapide et je tente un dépassement à la chicane avant la ligne droite menant à la parabolique. C'était venu de nul part, on se croise et decroise mais je l'emporte par aspiration à la parabolique au final.
Désormais leader, j'attaque sans relâche et me retrouve avec une avance de 12 sec. Je suis un peu ce qui ce passe derrière moi et je décide de m'arrêté pour couvrir le retour de R-One qui c'était arrêté un peut plus tôt et qui roulais super fort à ce moment là . je reste confortablement devant lui, 2e avec 18 sec de retard sur Mathu. J'étais confiant sur le fait que Mathu s'arrêtait ou au pire, je l'aurai dépassez en fin de course à l'avantage de meilleurs pneus.
On le saura jamais car Turtle déclencha un safety car et Mathu passa logiquement au stand. Je récupéra la p1 et un nouvelle course commençai avec un duel entre moi et R-One. Il n'à pas fallu longtemps pour qu'il me passe à la faveur d'une meilleurs reprise. Mais j'ai vendu chèrement ma peaux vécu une défense dans le style Verstappen, trop limite après coup pour moi.

A ce moment là, R-One semblait super bien partie pour l'emportez car j'était incapable de suivre son rythme. Une faute de sa part me replace en tête. Que je conserva magnifiquement, résistant au retour de R-One et de Turtle. Le dernier tours debuta, la victoire allait ce décider entre trois pilotes et j'avait bonne espoir de tiré mon épingle à cheveux.
Je freiné au panneaux 150 m puis je vise la 1ere chicane...
De quelque centimètres je fout tout en l'air en percutant le mur. Je fout en l'air la course de tout le monde, privant R-One, Turtle, Mathu et Mikazuki d'une possible victoire entièrement mérité.
Cette course été un projet qui me tenait à coeur de vous proposer, ça a été un désastre et je m'en excuse sincèrement. J'ai honte de cette victoire acquis dans ces condition. Malgré tout, je remercie Turtle et Mikazuki pour avoir accepté à tenue de cette épreuve ainsi qu'à toute les participants d'être venu.  

R-One a écrit: pour ma part, les essais avaient donné ma voiture plus rapide que les autres, donc ma stratégie, devenue un classique désormais, était de faire de faire la pôle, de chausser des moyens au départ,  et de garder tout le monde sagement derrière grace à la vitesse de pointe.
OUPS, gros raté en qualifs, je pars bien au moyens, mais à mon arrêt aux stands, je repasse un train de moyens et pas de tendre. du coup, je dois refaire un tour pour ensuite revenir aux stands, et passer les tendres. Ce couac ne me laisse que 2 tentatives en tendres. La première n'est pas mauvaise, mais pas top non plus, je compte grandement sur le deuxième tour lancé pour frapper un grand coup. Malheureusement, mauvaise gestion du traffic, je débute mon tour quasiment au cul de JBL, j'essaye de le dépasser proprement à la deuxième chicane, mais je perd trop de temps, impossible de faire un meilleur tour.

ma stratégie est donc très mal embarquée, je vais partir en pneus moyens, 4ème, derrière des voitures en pneus tendres...

départ lancé, mes pneus sont trop froid, je fais une bonne relance mais le freinage est catastrophique, c'est beaucoup trop tard, je suis côté gauche de la piste, je ne peux que viser la corde, mais il faut se rendre à l'évidence, je n'attraperai jamais ce point de corde. j'appuies sur start comme un relfex, pour éviter le massacre et j'essaye de revenir en piste en génant le moins possible.

ma stratégie est encore plus foutue, à défaut de pouvoir garder les autres derrière, j'aurais au moins pu essayer de les suivre, mais là, je me retrouve à 10sec du leader. je suis frustré parce que l'écart grandi ensuite, certes, mais pas tant que ça, et ma strat aurait vraiment pu fonctionner, au moins pour le début de course... BREF , SAFETY CAAAAR !

plusieurs péripéties me remettent dans la course, la fin, vous la connaissez, je suis au cul de michael à l'amorce du dernier tour, CRASH, fin de l'histoire.

il n'en reste pas moins que de très belles batailles ont eu lieu durant cette course, et avec de telles voitures, c'est que du bonheur
j'ai adoré les quelque passage côte à côte avec d'autres voitures dans la parabolica, et les piti coups de volant au bout de la ligne droite opposée (hein michael ?)
encore désolé d'avoir foutu la merde au premier virage, après j'ai été clean, enfin, pour les autres, parce que pour moi, je me suis vautré un trop grand nombre de fois dans ces deux premières putains de chicanes (J'INSULTE UN VIRAGE SI JE VEUX JBL, MERDE), mais c'était globalement une bonne soirée

dommage quand même, je me voyais bien la gagner pig

Fullturtle a écrit:Bonne course pour ma part, la Nissan R89C ne m'a pas déçu. J'avais pourtant quelques appréhensions sur son comportement en endurance.

La qualif a été heureuse, j'ai eu chaud de pouvoir me glisser juste devant R-One et Michael qui partait en Mediums  cheers. Bravo à Mika pour cette jolie pôle. Les écarts ont été presque dans un mouchoir de pôche  What a Face

Le départ a été nickel, en dépit d'un freinage puissant déporté sur la droite. Je sentais le derrière de la voiture se dérober légèrement :pilote: .
Après je me suis attelé à suivre le rythme de Mathu. Je savais que R-One et Michael partaient juste derrière mais en Mediums. J'avais un peu de répit pour essayer de prendre suffisamment le large en enchainant les bons tours...jusqu'à la première Safety Car What a Face
J'ai choisi de continuer sur mon train de pneus tendres et profiter d'un rapproché sur Mathu et Mika.
J'ai passé les pneus mediums peu avant la mi-course et vu mon rythme j'ai voulu les mener plus loin qu'envisagé. Voyant que les Safety-Car restaient sagement hors piste, j'ai quand même voulu repasser les pneus Tendres pour finir la course en mode réservoir mi-rempli. Madame Irma ne m'a pas tuyauté sur ce coup là car peu de tours après on se téléscopait avec Bermich :joker1:
Après ce fût une grosse concentration pour chercher les trajectoires les plus rapides et tenter de revenir sur la tête.
Je me suis fait déposer dans les lignes droites mais mais mais en courbe je revenais plutôt bien Smile . Qu'est ce que j'ai pu les trouver longues ces lignes droites  Razz
J'ai bien aimé les luttes rapprochées, le pieds quand on arrive à ne pas s'accrocher Smile
A l'abord des S du secteur de Rettifilo, la voiture était très confortable. La Biassono n'était pas à mon avantage, cette courbe était trop ouverte  Laughing . La Roggia me permettait de refaire mon retard un iota. Le Lesmo, ben tout allait bien mais il a fallu que je fasse un tour dans le bac à sable quand même au début de mon relais en mediums. J'avais déjà eu un avertissement en ayant trop appuyé mon freinage (voir cours de pilotage EPV : freinage en appui  Laughing ).
Les S d'Ascari sont un vrai plaisir. Je m'efforçais d'aller serrer le virage à droite en montant sur les vibreurs pour avoir la meilleure vitesse en sortie. J'ai pu le faire quasiment tout le temps.
La voiture était suffisamment rassurante pour aborder la parabolica dans les meilleures conditions. Ce qui m'a permis de rester quelques fois calé dans le sillage de Michael et R-One.
Sympa que JBL64 ait pu participer.

Même si on a du faire quelques Safety-car, la course a été très intense.

Bravo aux organisateurs Michael et Mika , c'était une très bonne idée et les voitures étaient bien choisies    
avatar
fullturtle
Mécano

Messages : 336
Date d'inscription : 07/08/2014
Age : 43
Localisation : Touraine (Indre et Loire)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum